AFMG

Accueil Non catégorisé Adieu Bernard !
  • 001.jpg
  • 002.jpg
  • 3-gnral athnien-54mm.jpg
  • 003.jpg
  • adoration des bergers.jpg
  • c100_0058.jpg
  • dsc_0021-001_modifi.jpg
  • fiat 22.jpg
  • imgp0239.jpg
  • img_3740.jpg
  • T34 76 2.jpg
  • vizcondedeleon.jpg

BERNARDAdieu Bernard !

Par Raphaël Majoli

Le 14 septembre dernier, les locomotives de plastique ont sifflé une longue complainte.

 

 

 img_0064.jpg


Bernard nous a brutalement quitté, emporté par un infarctus que rien n'aurait pu envisager laissant son épouse bien seule.

Ceux qui ont eu la chance de le côtoyer pouvaient admirer ses talents de maquettiste, ses mises en scènes soignées, originales et des réalisations impeccables.

k.divers9.jpg

 

photo1.jpg


Oh Bernard ne se vantait pas, non il présentait ses réalisations sur la pointe des pieds, plein d’un bonheur simple : celui de partager ! Il était souvent là pour proposer un conseil, mais surtout pour encourager et complimenter. Bernard était un ami, c’était un grand Monsieur, un cœur d’or !

A partir de 2013, ses ennuis de santé l’avaient doucement sapé. Il ne venait plus guère au club que si on allait le chercher : l’angoisse de subir un accident… Par pudeur, il s’était retiré chez lui auprès de sa douce Martine. N’osant solliciter personne, il maintenait le lien avec nous grâce au Forum… mais pour ceux qui ont eu le privilège de lui rendre visite alors, c’était toujours le même accueil chaleureux et cette gourmandise de l’échange. Il avait plaisir à sortir de leur cachette les trésors que l'exiguïté de son appartement de Montreuil avait poussé dans un de ces petits cartons... oh instants délicieux que je regrette aujourd'hui de ne pas avoir multiplié!
Montrouge était cette dernière sortie qu’il se permettait d’arpenter, gardant toujours cet enthousiasme intact de découvrir le beau travail des uns et des autres : à sa manière, Bernard était un contemplatif!

fl002.jpg


De droite à Gauche : Jean Miette, Roger Lefert , Bernard Pataky et son neveu Victorien

Je lui avais téléphoné il y a dix jours à peine... la chaleur de sa voix résonne encore, il me disait que la santé semblait aller mieux... Il rejoint aujourd’hui ses amis Jean et Roger, formant une cohorte de ces belles figures qui vous marquent à vie lorsque vous avez eu la chance de les côtoyer.

bernard.jpg

Bernard, tu nous manques déjà…
A Dieu !
Raphaël.