AFMG

Accueil Articles & Actualités Zulu - PEGASO 75 mm

Zulu - PEGASO 75 mm
Texte et peinture de Pascal Richomme

 

 

 


Je vais vous expliquer les mélanges de couleurs et les techniques utilisés pour peindre le Guerrier Zulu.

Couleurs utilisées :

  • Garance brune Alizarine (GBA)
  • Terre ombre naturelle (TON)
  • Terre ombre brulée (TOB)
  • Terre de sienne brulée (TSB)
  • Ocre jaune (OJ)
  • Jaune de Naples (JN)
  • Ecarlate de cadnium (EC)
  • Gris de payne (GP)
  • Noir de Mars (NM)
  • Blanc de titane (BT)

Matifiant: ajouter une pointe dans chaque couleur, accélère le séchage et rend la peinture mat ; attention il a tendance à rendre la couleur transparente. Il ne faut pas en mettre trop. Il peut aussi être utilisé comme un vernis.

Préparation de la figurine :

Comme d'habitude, ébarbage, « polissage » à la paille de fer. Pour le montage,  j'ai assemblé toute la figurine sauf le bouclier qui aurait gêné la peinture. Puis on bombe la figurine et le bouclier en blanc. Une fois la peinture achevée, on colle le bouclier.

Peinture :

Pour la peau j'utilise les couleurs suivante :

  • Ombre ½ GBA + ½ TON
  • Base GBA
  • Claire 2/3 OJ + 1/3 GBA

Je pose les ombres profondes, puis une petite zone de la couleur de base. Je les fonds entre elles, je pose la zone claire et je la fonds. Une fois la peau sèche, je passe un léger glacis de TON sur toute la surface, et je renforce certaines ombre par des glacis supplémentaire de TON. J'ai utilisé cette technique sur toutes les parties ou la peau est visible.

Les yeux sont laissés en blanc, une fois le visage sec un petit jus léger de EC, puis le noir de l'œil. Pour les cheveux j'utilise du noir de mars. Pour la coiffe j'utilise du JN pour la base, du GP pour les ombres et du blanc pour éclaircir. Pour la fourrure j'utilise du TOB pour l'ombre, TSB pour la base, et un brossage à sec d'EC sur la peinture pas encore sèche. Les plumes sont faites en TON avec une touche d'OJ + GBA sur les pointes.

La parure en fourrure de léopard : Je peints tout le centre de la parure avec OJ+ une pointe de GBAuis une bande de BT sur le pourtour et je les fonds. Je renforce les zones d'ombres avec un peu de GBA (dans le frais). Une fois sèche, je fais un mélange d'environ 2/3 OJ + 1/3 TSB pour faire le centre des tâches de la peau, puis avec du TOB, je fais le pourtour des tâches.

Le pagne :

Pour les fourrures et la peau, j'utilise les mêmes couleurs que pour la fourrure et la peau de la coiffe. Les liens sont fait en NM.

Les brassards et jambières en crins d'animaux sont peints de manière à imiter du crin de queue de zèbre (a mon avis) BT+ un peu de GP + TON, en jus puis brossage au BT dans le frais. Après séchage on repasse un brossage à sec de BT sur les arrête les plus exposées à la lumière.

La sagaie :

Je passe un jus de TON (pour rester dans les même ton que le personnage) laisser prendre la peinture, puis passer la poudre métallique sur la lame de la sagaie. Revenir avec des jus de TON pour faire ressortir les ombres, et sur le tranchant de la lame revenir avec poudre argent + liquin pour le brillant.

Le manche en NM, et pour le lien de la lame, ombre GBA, base rouge de cadnium, et claire en écarlate de cadmium.

 

Le bouclier en peau de vache :

Je suis partit sur un BT + pointe de OJ, et de NM. J'ai fondu les zones entre le noir et le blanc de manière à créer une zone de transition dans la couleur des poils. Puis sur le blanc un fois sec un brassage de BT pure.

L'intérieur est traité avec un mélange OJ+ pointe de GBA+ GP pour le centre du bouclier (ombre). La couleur de base est OJ+ pointe de GBA, et pour le claire du JN.

Le socle :

Le rocher est traité avec des jus comme d'habitude de OJ sur la totalité du rocher, et par endroit des jus de GP ou de TON. Puis un brossage de blanc dans le frais. Une fois sec de petits brossages à sec de BT, puis un petit glacis de GP. La terre est un mélange TSB + BT, puis un brossage dans le frais de BT.